Blogue

Bob l'éponge alias Natasha vue par elle-même

Natasha est l'une de ces expertes que notre équipe de com' aime tant: une graphiste qui partage notre vision et s'approprie avec brio notre identité visuelle !

Franco-américaine arrivée à Montréal il y a 6 mois, Natasha s'est installée au Québec au carrefour des deux cultures qui l'habitent et travaille depuis comme graphiste autonome. Impliquée dans les milieux sociaux en France, elle a longtemps été animatrice de groupes avec des personnes en situation de handicap et s'est dirigée vers le graphisme afin de s'outiller à l'animation. Coup du hasard, en cherchant à développer ses compétences, elle se découvre une véritable passion pour le graphisme et la communication non-verbale, passion qu'elle met à profit en se dédiant entre autre au graphisme informationnel et au question d'accessibilité via des pictogrammes accessibles à tous et toutes.

C'est grâce à l'équipe de Museomix en France qui lui avait parlé de nous que Natasha rejoint notre communauté de bénévoles et apporte sa contribution au laboratoire Culture Inclusive en mettant en page un petit rapport de quelques 120 pages destiné aux 11 des plus grandes institutions culturelles de Montréal. 

Derrière cette spécialiste au grand coeur de la Suite Adobe se cache aussi une personne de goût, une Natasha qui adore les sushis, la cuisine du monde et aimerait pourvoir voyager dans le temps pour tout explorer, une personne qui peu importe ses mandats auprès d'Exeko ou auprès des autres OBNL avec qui elle collabore bénévolement, veut pouvoir aider.  

Natasha, nous te disons un gros merci d'être là et bienvenue parmis nous.

 

Vous souhaitez vous aussi devenir bénévole? C'est par ici

Escale Famille Le Triolet

Lorsque nous arrivons à Escale Famille Le Triolet nous sommes plongé.e.s directement dans une ambiance très chaleureuse. Les membres de l'organisme ainsi que les participant.e.s, grands-parents, parents, et enfants, nous accueillent avec le sourir, curieux et curieuses de découvrir le thème de cette troisième rencontre. L'atelier du jour s'articule autour de la notion de famille et l'atmosphère conviviale qui règne à Le Triolet permet l'ouverture de nombreuses réflexions, ceci de manière très douce. Au fil des discussions, nous réalisons que nous sommes tou.te.s très différent.e.s mais que beaucoup de choses nous unissent. Petit à petit, des liens intimes et collectifs se tissent, des valeurs partagées sont mises en lumière et des réfléxions communes se déploient dans l’écoute et la bienveillance. Les participant.e.s explorent leur imagination et des idées nouvelles voient le jour. L’ouverture, le respect et l’entraide sont omniprésent.e.s pendant l’atelier et viennent colorer les questionnements de chacun.e. À la fin de ces quelques heures passées ensemble, nous observons qu'un lieu d’expression, de partage et d'échange à part entière semble s'être ouvert, un lieu précieux où nous avons envie de revenir !

 

Les ateliers à Escale Famille le Triolet se tiennent dans le cadre de notre programme idAction à découvrir ici exeko.org/fr/idaction

 

(c)Exeko
(cred)Sylvianne Robini

C’est avec enthousiasme que nous annonçons aujourd’hui que notre cofondatrice, Nadia Duguay, se consacrera pour les deux prochaines années à des travaux de recherche et développement.   En partenariat avec CKX (Community Knowledge Exchange) et à titre de Fellow, Nadia bénéficiera d’une bourse de recherche afin d'explorer les conditions de possibilité d’une convergence des stratégies de transformation sociale et culturelle, les pratiques de transformation inclusive et critique, ainsi que les connexions et tensions entre philanthropie et justice sociale. En s’appuyant sur son expérience en tant que cofondatrice et coDG d’Exeko, Nadia visera à susciter un dialogue constructif sur les défis et les stratégies en ce qui a trait à une transformation sociale inclusive et émancipatrice.  

Pour mieux se consacrer à ses travaux, Nadia cède donc ses fonctions de codirectrice générale, tout en restant impliquée chez Exeko à la direction du Laboratoire Culture Inclusive et au conseil d’administration. 

Nous tenons à remercier les partenaires 2018 du Fellowship:

 

Consulter l'annonce du Fellowship par CKX  

 

     

Exeko, l'aventure continue.

Lorsque nous avons cofondé Exeko, avec comme désir de participer à la transformation sociale vers une société plus inclusive, critique et créative, nous ne nous doutions pas que l’aventure serait celle que nous avons parcourue ces 12 dernières années, aussi riche de rencontres et d’apprentissages. En chemin, de Montréal, à Nutashkuan en passant par Vancouver ou encore le Nunavik, nos projets, nos recherches comme nos partenariats ont suscité autant de réflexions qui nous ont permis de critiquer, recentrer et confirmer notre démarche, axée sur la justice et la mixité sociale, et d’adapter et consolider nos pratiques et nos programmes afin de répondre le plus adéquatement possible aux besoins des communautés.   

Force est de constater que l’exclusion et les inégalités sociales restent plus que jamais d’actualité. Nous visons une transformation profonde de la société, une révision de ses normes avec tou.te.s les citoyen.e.s, incluant les citoyen.e.s les plus marginalisé.e.s. Et pour cela, il nous faut activer impérativement des questionnements profonds, oser critiquer nos normes et façons de faire, rehausser nos perspectives historiques, multiplier les alliances et les convergences … pour faire naître, ultimement, de nouvelles propositions.   

C’est donc plein d’enthousiasme que nous accueillons le Fellowship de Nadia, et témoignons notre engagement à y collaborer, convaincu.e.s que cet espace de recherche et création permettra d’influencer l’avancement des connaissances, la transformation sociale et la mission d’Exeko.   

Nous accueillons cette nouvelle comme une évolution naturelle et émancipatrice pour Exeko en ce sens qu’elle nous offre de relever de nouveaux défis et d’approcher les prochains mois avec confiance en misant sur la richesse, la diversité et l’expérience de notre équipe et de notre communauté. Nous abordons cette transition en réitérant notre attachement à nos principes fondateurs et notre culture organisationnelle. La créativité, la passion et l’engagement, la collaboration et la complémentarité, la critique, la volonté tournée vers les potentiels, la cohésion, l’équité et la désirabilité sont autant de composantes de notre ADN organisationnel. Nous faisons donc le choix de les incarner en instaurant une gouvernance plus collaborative.   

Avec le soutien d’un conseil d’administration investi et riche en expertises, j’ai personnellement le privilège de prendre la direction générale de l’organisme. Je serai pour ce faire entouré par une équipe de direction constituée par Tiffanie Guffroy à la direction des partenariats et direction générale adjointe, Mailis Burgaud à la direction des communications et Dorothée De Collasson à la direction des programmes. Ensemble, avec notre équipe, notre communauté de médiateur.e.s, bénévoles, partenaires, participant.e.s, et avec vous, nous continuerons à porter notre mission d’inclusion sociale, déploierons nos différentes initiatives (programmes, laboratoires, recherches, formations, etc.), et lutterons avec indignation contre les inégalités sociales de notre monde.

  Merci pour votre écoute et votre mobilisation. 

 

François-Xavier Michaux Cofondateur et directeur général  

 
Mikael Theimer

Un témoignage de Beryl Brou, chargée de projet à Exeko.

La nuit tombe à peine quand nous arrivons au square cabot, les préparatifs de dernière minute animent la place. Première étape: stationner notre nouvelle van 2.0 qui roule pour la seconde fois seulement. On nous indique une place proche du camion de l'armée du salut; on négocie pour approcher la van de la scène. Batone, médiateur ce soir, tient à ce que la nouvelle van aie une place de choix!

D'ailleurs, l'atelier du soir s'intitule "Aidez-nous à donner une âme à notre nouvelle van". L'ancienne est partie chargée de témoignages, de souvenirs et de drôles d'objets. La nouvelle, quant à elle, est prête à recevoir de nouvelles idées, à vivre de nouvelles aventures. Tout au long de la soirée nous avons recueilli les envies des participant.e.s.

 

Quel film aimeriez vous que l'on projette? Quelle musique voulez-vous entendre?

Quel livre devrait être dans notre bibliothèque? L'urine des forêts de Denis Vanier.

Quel objet? Un soleil, des fleurs, ...

Quel nom pour la van? Millefeuille, Livrette, Philobox,...

Les idées ne manquent pas, les participant.e.s fouillent parmi les livres, aidé.e.s de Julien, bénévole passionné de littérature et libraire d'un soir. Un jeune homme hispanophone, nouvellement arrivé à Montréal, cherche de quoi lire et bonheur! nous avons un livre en espagnol. Plus de 80 livres sont donnés lors de cette joyeuse soirée qui sent bon le hot-dog et le partage.

Quelqu'un m'a dit ce soir là "Il n'y a que des vieux livres dans votre bibliothèque", ce à quoi un autre participant a répondu "les livres ne vieillissent pas".

Nous profitons de l'occasion pour remercier la Fondation Charles Cusson pour son soutien qui nous a permis de compléter le financement de la toute nouvelle idAction Mobile qui continuera, chaque semaine, à Montréal, de distribuer sa nouriture pour l'esprit. 

Plus d'infos sur la Nuit des sans-abri de Montréal par ici.

 

 

Pages

Natasha est bénévole avec nous depuis quelques mois: découvrez une nouvelle corde à notre arc de graphisme.

Un témoignage de Marion C., Agente de projets à Exeko

C’est avec enthousiasme que nous annonçons aujourd’hui que notre cofondatrice, Nadia Duguay, se consacrera pour les deux prochaines années à des...

Un témoignage de Beryl Brou, chargée de projet à Exeko

 

  • « By engaging with people on a deep level, we see Exeko reinvigorating individual spirit to rebuild society in a new way. Exeko's work is not about small projects, but about achieving full social inclusion at a systemic level. [...] we believe that Exeko will reach a level of systemic impact with Quebec, Canada and the world within 5-10 years. »

    Elisha Muskat, Executive Director, Ashoka Canada

  • « Its goal? To develop reasoning, critical thinking, logic, and increase citizen participation of these marginalized groups. »

    Caroline Monpetit, Le Devoir (free translation)

  • «  I write my thoughts in my head, not on paper, and my thought is not lost. »

    Participant @PACQ

  • « Why use paper when it is as beautiful as this? »

    One of the co-creator for Métissage Urbain

  • « I Have my own identity ! »

    Putulik, Inuit participant, Métissage Urbain

  • « It is terrible for a society to ignore people with such talent! »

    Hélène-Elise Blais, les Muses about ART and ID projects

  • « Art has the advantage to make people talk about abilities rather than limitations, when confronted with an intellectual disability.  »

    Delphine Ragon, Community Programs Manager, Les Compagnons de Montréal

  • « Over the past few years, we have been seeing more and more high quality productions by people with an intellectual disability who truly are artists.  »

    Julie Laloire @AMDI

  • « Exeko implements creative solutions to several problematic, gives a voice to those we don't hear and hope to the underprivileged. »

    Bulletin des YMCA

  • « Its goal? To develop reasoning, critical thinking, logic, and increase citizen participation of these marginalized groups. »

    Caroline Monpetit, Le Devoir (free translation)

  • « ...empowering the children, and giving them confidence »

    APTN National News

  • « It’s a great program for children to learn about their traditions and to increase their interaction with Elders in the community. »

    Erika Eagle, Social Development Assistant with Waswanipi Brighter Future

  • « We are not higher, we are not lower, we are equal. »

    Simeoni, participant idAction Mobile

  • « Receving is good, but giving is better »

    Participant [email protected]

  • « They're both people. We're not looking enough after people with problems, and mostly with mental health issues. Then we would have more people able to work. »

    Participant, [email protected] Bonneau

  • « What better way to strengthen intergenerational ties? [...] A meeting between peers, a place for expression, learning and recovery »

    Chantal Potvin, reporter at Innuvelle

  • «  I don't know everything, but while reading it, it always bring me one step closer »

    A participant, idAction Mobile

  • «  By engaging with people on a deep level, we see Exeko reinvigorating individual spirit to rebuild society in a new way. Exeko's work is not about small projects, but about achieving full social inclusion at a systemic level. [...] we believe that Exeko will reach a level of systemic impact with Quebec, Canada and the world within 5-10 years. »

    Elisha Muskat, Executive Director, Ashoka Canada

  • «  ...empowering the children, and giving them confidence »

    APTN National News

  • «  I was completely alone today, thanks for talking to me »

    Elie, participant @idAction Mobile

  • «  They're both people. We're not looking enough after people with problems, and mostly with mental health issues. Then we would have more people able to work. »

    Participant, [email protected] Bonneau

  • «  Today, the power acquired through knowledge is more far-reaching than knowledge itself. »

    André Frossard

  • « By engaging with people on a deep level, we see Exeko reinvigorating individual spirit to rebuild society in a new way. Exeko's work is not about small projects, but about achieving full social inclusion at a systemic level. [...] we believe that Exeko will reach a level of systemic impact with Quebec, Canada and the world within 5-10 years.»
    Elisha Muskat, Executive Director, Ashoka Canada
  • « Exeko implements creative solutions to several problematic, gives a voice to those we don't hear and hope to the underprivileged.»
    Bulletin des YMCA
  • « Over the past few years, we have been seeing more and more high quality productions by people with an intellectual disability who truly are artists. »
    Julie Laloire @AMDI
  • « Art has the advantage to make people talk about abilities rather than limitations, when confronted with an intellectual disability. »
    Delphine Ragon, Community Programs Manager, Les Compagnons de Montréal
  • « It is terrible for a society to ignore people with such talent!»
    Hélène-Elise Blais, les Muses about ART and ID projects
  • « I Have my own identity !»
    Putulik, Inuit participant, Métissage Urbain
  • « Why use paper when it is as beautiful as this?»
    One of the co-creator for Métissage Urbain
  • « I write my thoughts in my head, not on paper, and my thought is not lost.»
    Participant @PACQ
  • « Its goal? To develop reasoning, critical thinking, logic, and increase citizen participation of these marginalized groups.»
    Caroline Monpetit, Le Devoir (free translation)
  • « Its goal? To develop reasoning, critical thinking, logic, and increase citizen participation of these marginalized groups.»
    Caroline Monpetit, Le Devoir (free translation)
  • « Today, the power acquired through knowledge is more far-reaching than knowledge itself.»
    André Frossard
  • « They're both people. We're not looking enough after people with problems, and mostly with mental health issues. Then we would have more people able to work.»
    Participant, [email protected] Bonneau
  • « They're both people. We're not looking enough after people with problems, and mostly with mental health issues. Then we would have more people able to work.»
    Participant, [email protected] Bonneau
  • « We are not higher, we are not lower, we are equal.»
    Simeoni, participant idAction Mobile
  • « I was completely alone today, thanks for talking to me»
    Elie, participant @idAction Mobile
  • « Receving is good, but giving is better»
    Participant [email protected]
  • « What better way to strengthen intergenerational ties? [...] A meeting between peers, a place for expression, learning and recovery»
    Chantal Potvin, reporter at Innuvelle
  • «  ...empowering the children, and giving them confidence»
    APTN National News
  • « By engaging with people on a deep level, we see Exeko reinvigorating individual spirit to rebuild society in a new way. Exeko's work is not about small projects, but about achieving full social inclusion at a systemic level. [...] we believe that Exeko will reach a level of systemic impact with Quebec, Canada and the world within 5-10 years.»
    Elisha Muskat, Executive Director, Ashoka Canada
  • « It’s a great program for children to learn about their traditions and to increase their interaction with Elders in the community.»
    Erika Eagle, Social Development Assistant with Waswanipi Brighter Future
  • « ...empowering the children, and giving them confidence»
    APTN National News