Rôle et composition du comité

Le Comité de Recherche en Médiation Intellectuelle (CRMI) est un comité interne fondé en 2014 par Exeko avec pour objectif de contribuer activement au développement continu et à la compréhension évolutive (théorique, pratique et stratégique) de la pratique de la médiation intellectuelle. Au travers notamment d’un dialogue constant avec la communauté des praticiennes et praticiens, le CRMI a publié de nombreux articles, plusieurs documents de codification et travaille activement à la représentation, la reconnaissance et transfert de la médiation intellectuelle dans les secteurs sociaux, créatifs et du savoir. 

La médiation intellectuelle

La médiation intellectuelle est une pratique sociale, philosophique et pédagogique unissant la créativité et la réflexion pour favoriser l’émancipation intellectuelle et l'inclusion sociale. Elle présume de l’égalité des intelligences.

 

Outre la recherche et la codification autour de ces thématiques, le CRMI participe à des activités de recherche et transfert (colloque, conférence, ateliers et formations) et développe des outils pédagogiques à destination du grand public et des professionnels.

Membres permanents du comité 


Les praticiens-chercheurs membres du comité se nourrissent de leurs propres réflexions partagées comme de celles d’acteurs externes, scientifiques ou communautaires, en plus des pratiques terrain mises en action au travers de nos différents programmes et projets. 
 

Membres du comité : William-J. Beauchemin, Daniel Blémur, Nadia Duguay, Maxime Goulet-Langlois.

 

Contact | Information 
crmi@exeko.org
514 528 9706

 

 


La MI, publications et documents ressources

 

 

Autres publications
(articles scientifiques, mémoires et recommandations)   

 


Nos propositions


Partenaires de recherche externe


La médiation intellectuelle (MI), inspirée des pratiques de recherche universitaire, de l’éducation, de pratiques sociales, artistiques et philosophiques, d’art engagé est une pratique complémentaire solidifiant plusieurs domaines d'intervention basés sur l'échange et la co-construction de connaissances ainsi que la prise de parole et l’initiative citoyenne.

Afin de critiquer et d’alimenter  cette pratique perpétuellement en mouvement, nos réflexions s’inscrivent elles aussi dans une perspective de transversalité à travers des espaces de réflexion et de projets de recherche en collaboration avec:

 

Partenaires de recherche • Research partners
 

Ministère de l'Emploi et de la Solidarité Sociale