Nouvelles

Des lunettes rouges pour un regard neuf !

"I like the show because i could show off my skills"  - Zachary, jeune participant Trickster @Listiguj, 2013

 

Aujourd'hui, toute l'équipe d'Exeko se mobilie et porte ses lunettes rouges, en soutien à la Semaine des 11-17 ans qui a lieu du 22 au 26 septembre 2014. Organisé par la Fondation Québec Jeunes, cet événement vise à sensibiliser chaque citoyen à la cause des jeunes faisant face à une difficulté et lancer ce message « Voyez les ados autrement ».

 

 

Tout comme Exeko, la Fondation s'attache à aller au-delà d'enjeux sociaux que peuvent rencontrer les jeunes liés à l’intimidation, la persévérance scolaire, la pauvreté, la santé, ou encore, le bien-être. Cette année encore, près de 20 000 participants ont recours aux services des organismes partenaires de la Fondation Québec Jeunes, dont Exeko à travers son programme Trickster.

 

Sans nier ni les réalités, ni les défis du quotidien, et particulièrement en milieu autochtone, nous restons persuadés que c'est en portant un regard juste et valorisant, tourné vers le potentiel riche et vivifiant incarné par cette jeunesse, que l'horizon d'une société plus inclusive pourra se dessiner. Plus qu'un symbole, ces lunettes invitent chacun d'entre nous à une prise de conscience : se détacher de nos préjugés, porter un nouveau regard sur cette jeunesse, viser un horizon prometteur, les accompagner à travers leurs doutes et laisser place à leur créativité, leurs aspirations et leurs projets.

 

Engagement, persévérance et confiance en soi !, Trickster @Lac Simon, 2014

Alors faites comme nous, portez votre paire de lunettes, offrez-en une à vos collègues, vos amis, vos voisins et partagez votre engagement via les réseaux sociaux facebook et twitter de la Fondation !

fondationquebecjeunes.com

exeko.org/trickster

"Vous m'avez appris à être moi-même, je vous en remercie",Davia, jeune participante Trickster @ Lac Simon, 2014

 

Pour en savoir plus sur les propositions d'Exeko autour de la consultation sur l'avenir jeunesse...

En 2013, Exeko a pris part à la consultation sur l’avenir de la jeunesse portée principalement par le Secrétariat à la Jeunesse du Québec.

Nous avons au cours de l’été suivi et pris part à plusieurs des étapes de la consultation, que ce soit au travers le site interactif, dans notre région avec le Forum Jeunesse de l’île de Montréal, au comité jeunesse du Réseau pour la stratégie urbaine pour la communauté autochtone de Montréal, ou encore avec les jeunes Autochtones au 3e Forum Jeunesse des Premières Nations.

Nous avons également profité de l’occasion pour inscrire la réflexion autour d’une nouvelle politique jeunesse à l’agenda d’ateliers de médiation et de participation citoyenne avec les participants de nos projets et programmes, particulièrement idAction et idAction Mobile. Ainsi, nous avons invités des jeunes parmi les plus marginalisés du Québec à exprimer leurs propositions. Jeunes décrocheurs, jeunes incarcérés, jeunes de rue, jeunes Autochtones nous ont ainsi livré leurs préoccupations autant que leurs rêves, projetant leur identité propre, trop souvent brimée par leur marginalité et l’exclusion, dans une vision d’avenir pleine de créativité, d’audace et de sens pour la jeunesse du Québec. 

Retrouvez l'ensemble de nos propositions et de nos recommandations qui positionnent l’inclusion par l’innovation en culture et en éducation au cœur d’un projet de transformation sociale pour la jeunesse.

Youssef Shoufan, médiateur de la première heure!

Après deux ans de travail dans les rues de Montréal à bord de la caravane philosophique «idAction Mobile» d’Exeko, j’ai décidé de quitter, un peu malgré moi, ce bien unique emploi. Que peut avoir appris un Québécois d’origine syrienne en sillonnant la métropole québécoise avec des outils culturels et intellectuels à bord d’une camionnette?

Avec comme objectif de rendre ces outils plus accessibles aux personnes sans domicile fixe, principalement aux Autochtones, c’est principalement moi qui aura appris beaucoup de choses.

© Gaetan Nerincx 

La première chose que j’ai apprise, c’est que je ne connaissais presque rien à ces cultures. J’ai bel et bien complété toutes mes études au Québec, du primaire jusqu’à l’université (en journalisme!), et pourtant, à 24 ans à ce moment là, je ne savais presque rien sur les Autochtones. Je n’en connaissais pas personnellement non plus. Ça aura heureusement changé pendant ces deux années.

La deuxième chose que j’ai réalisée, c’est tout ce que les gens dans la rue ont à offrir. Du dessin à la sculpture, de la langue à la photographie, de la musique à l’écriture, de la lecture à la poésie, des idées aux actions: le potentiel des personnes sans domicile fixe m’a impressionné tout au long de mon parcours à bord d’idAction Mobile.

La troisième chose qui m’a étonné, ce sont certaines dynamiques dans cet univers de la rue qui est parfois parallèle à celui de bien des gens. Il suffit pourtant de s’installer au coin d’une rue, avec une craie ou un instrument de musique à la main, pour recréer un tout nouvel univers, et surtout créer des ponts avec les passants.

La quatrième chose que j’ai comprise, c’est comment la rue pouvait aussi être difficile. Émotionnellement, psychologiquement, physiquement. Et je n’y restais que quelques heures par semaine. Difficile encore pour moi d’imaginer y vivre 24 heures sur 24.

Quand Nadia Duguay, la co-directrice et co-fondatrice d’Exeko, m’a proposé ce poste avant que le projet ne prenne route, en 2012, j’ai tout de suite accepté. Je ne connaissais presque rien à cet univers, mais les critères les plus importants pour avoir ce job n’étaient pas les connaissances, mais plutôt l’ouverture d’esprit et le respect de l’autre, de celui qui est parfois différent de nous.

© Dorothée de Collasson

En deux ans, après avoir vécu des moments exceptionnels et d’autres plus difficiles, j’ai décidé de quitter pour des raisons personnelles et professionnelles, n’ayant plus la capacité de donner le meilleur de moi-même, mais heureux et fier de savoir que c’est une équipe formidable qui continue ce travail exceptionnel.

Beaucoup de gens qui vivent dans la rue parlent de celle-ci comme étant une école. Elle l’aura été pour moi aussi pendant ces deux ans et continuera à l’être malgré mon départ.

© Edenne Fournier

Merci Gilbert, Johnny, Yaani, Charlie, Lucasi, Makosi, Simuini, Tommy, Joel, Paul, Maranda, Philippe, Suzy, Mary, Ceejay, Diddy, Joey, Alan, Arelene, Brett, Sébastien, Shane et tous les autres que j’ai cotoyés pendant mon séjour à bord. Merci aussi à tous les bénévoles et toute l’équipe d’Exeko, derrière et devant les rideaux, qui ont fait et continuent à faire un excellent et important travail.

Merci et à bientôt, parce qu’on se reverra dans la rue, notre rue, et je vous regarderai avec d’autres yeux que ceux que j’avais avant de débuter ce travail.

© Alexandra Pronovost 

 


MERCI YOUSSEF!

Oh, tiens, on a retrouvé le premier petit article de l'aventure idAction Mobile!

Youssef, c'est toute une perle de citoyen engagé. Venez découvrir ses nombreux projets, comme Syrian Eyes of the World, qui tient au coeur de tous ses collègues et amis. 

© Syrian Eyes of the World


On the road again...

Trickster@MTL : Appel à la participation / Open invitation

Trickster@MTL: Un deuxième projet cet automne! Inscrivez votre enfant!


En 2013, Trickster, projet d'Exeko mêlant théâtre, cirque et conte traditionnel pour jeunes autochtones tenait sa première édition en milieu urbain à Montréal en partenariat avec le Centre d'amitié autochtone de Montréal.

Spectacle des jeunes (c) Exeko

Plus de 20 participants, entre 8 et 16 ans, ont participé au projet et ont présenté leur spectacle devant un public de plus de 275 personnes venues les acclamer. Entre chants de gorge, tambour inter-tribal, slam et bouchées d'orignal, les enfants ont mené jusqu'au bout, émus et fiers, leurs deux pièces sous les applaudissements.

 

Trickster@MTL 2013

 

Atelier Trickster@MTL (c) Exeko

 

Trickster@MTL, le spectacle final en quelques mots
Découvrez en photos l'album du projet et du show final sur le flickr d'Exeko
Découvrez le vidéo du spectacle sur la chaîne Youtube d'Exeko

Grâce au soutien de la Ville de Montréal, du Ministère de la Culture et des Communications et de la Banque TD, un deuxième projet Trickster@MTL se tiendra cet automne! 30 jeunes autochtones de 8 à 16 ans vivant à Montréal pourront participer au projet et vivre une expérience valorisante au travers un processus créatif mêlant théâtre et contes et qui mène vers la création d’une pièce inspirée de contes traditionnels autochtones.

Ce projet en milieu urbain, adapté aux réalités des jeunes autochtones se tiendra au Centre d'amitié autochtone de Montréal, de septembre à décembre, tous les dimanches. Les ateliers seront offerts par un groupe d'artistes professionnels allochtones et autochtones.

Nous invitons toutes les familles intéressées à inscrire leurs enfants, à contacter Mélanie Lumsden, chargée de projets Trickster. La participation au projet est gratuite et ne requière aucune exigence particulière. 

Contactez Exeko au 514 528-9706 poste 108 ou par courriel au melanie.lumsden@exeko.org  

Faites-vite car les places sont limitées!

 

Trickster@MTL: A second project this fall! Register your child!

In 2013, a first Trickster@MTL edition, mixing theatre, circus and traditionnal tales for Aboriginal Youth was held in Montreal in partnership with the Native Friendship Centre of Montreal. More than 20 participants, between 8 and 16 years old, participated in the project and presented their show to an audience of over 275 people. At the closing show : throat singing, intertribal drum, slam and hors d'oeuvre, the participants presented their two plays in front of a cheerful audience.

Minutes before the closing show (c) Exeko

Trickster@MTL 2013

Our blog post about the closing show
Discover the project and closing show albums on Flickr:
Discover the video of the show on Youtube

A second project will take place this fall thanks to the support of la Ville de Montréal, du Ministère de la Culture et des Communications and TD Bank! 30 Aboriginal Youth from 8 to 16 years old living in Montréal will be able to participate to the project and live a fun experience throughout a creative process mixing theatre and tales which leads to the creation of a play inspired by Aboriginal tales. This urban project, adapted to realities of Aboriginal Youth will take place at the Native Friendship Centre of Montreal, from September to December, every Sunday. The sessions are given by a group of professionnal Aboriginal and non-aboriginal artists.

Trickster@MTL workshop (c) Exeko


We invite all the interested families to register their child, to contact Mélanie Lumsden, Trickster Project Manager. Registration is free and doesn't require any specific skills. Contact us at 514 528-9706 ext.108 or by email at  melanie.lumsden@exeko.org

Register now, as spots are limited!

 

Tour de piste... vers de nouveaux partenariats !

Le volet culture inclusive prend un nouvel envol grâce au soutien de l’Entente sur le développement culturel de Montréal. Une première sortie a eu lieu en mai dernier au Festival TransAmériques mêlant des participants d’idAction Mobile et des artistes de Tandem Créatif.

Le Concierge au piano © inteatro.gov.ar

Ce samedi, changement de décor et d’ambiance !

Dans le cadre du Festival Montréal Complétement Cirque, un événement TOHU, 8 jeunes du programme idAction @Maison Tangente sont invités à une soirée clownesque ! Une première pour Exeko qui inaugure là aussi un nouveau partenariat et entre dans le monde fabuleux des arts du cirque.

Accompagnés par David, intervenant et accompagnateur de la Maison Tangente et de William, médiateur idAction, le groupe découvrira Le Concierge, spectacle créé et incarné par Anthony Venisse.

 

© Stéphanie Lassalle

Cet artiste aux talents multiples, tantôt danseur, trapéziste ou pianiste, entend incarner un personnage loufoque et touchant. S’appuyant sur le langage universel du clown et de la musique, il nous amène sur les chemins de l’absurde, de la fantaisie, de la création et du dépassement de soi.

Découvrez plutôt :

Un théâtre s’est endormi. Paillettes, plumes et accessoires gisent sur la scène. Dans la noirceur, une petite lampe s’agite… le concierge! Malhabile, il s’affaire dans le lieu déserté. Un étrange piano, des souliers magiques, un lapin blanc, un coffre à outils symphonique... il s’étonne, s’amuse et cette âme candide, sans même s’en douter, transforme son quotidien en poésie.

 

Le Concierge d'Anthony Venisse © Festival Montréal Complètement Cirque

 

Le spectacle sera suivi d’une rencontre et d’une discussion avec les artistes, une expérience riche en perspective et une occasion pour les jeunes de la Maison Tangente de partager directement avec la troupe, à la fois sur les sujets abordés, les thèmes ou les techniques employées.

Un beau programme à l’affiche !

 

Curieux de notre volet culture inclusive ? Envie de collaborer ?

Contactez Émilie Chabot, Directrice du développement et des projets spéciaux : emilie.chabot@exeko.org

 

Exeko remercie particulièrement la Ville de Montréal pour son soutien et le festival Montréal Complètement Cirque, un événement TOHU pour une première collaboration festive et créative. Soulignons enfin l'engagement de l'équipe de la Maison Tangente aux côtés d'Exeko !

 

Encore quelques jours pour assister au Festival : montrealcompletementcirque.com/ un événement TOHU.

exeko.org/idaction

maisontangente.qc.ca/