Blog

L'actualité d'Exeko, de ses programmes et projets, de ses nouvelles collaborations et coups de coeurs, vue par quelques membres de son équipe.

Avoir les cartes en main

Par Maxime Belliard, agent de projet

Si on s’intéresse de près aux définitions des mots « Espace »,  « Public » et « Privé » , on discerne mal ce que ces concepts  veulent dire au quotidien. Ça sonne théorique,  et c’est loin d’être poétique.  Pourtant…

Dans le cadre des résidences artistiques à bord d’idAction Mobile, Emily Laliberté invite les participants à s’exprimer sur la question de l’espace. « Est-ce qu’il y a un lieu dans l’espace public qui revêt pour toi un caractère privé? » Point d’interrogation. La discussion est lancée, commence ici la première étape du projet.

Si on doit parler d’étapes, la deuxième se résumerait à la création de cartes postales. Le recto, représentant  la photographie du lieu par l’artiste, à laquelle se mêle un portrait du participant. Le verso, quand à lui, serait alors une place pour le témoignage écrit, audio ou vidéo. Chaque côté de la carte correspondant alors eux aussi à un espace délimité. (Celui de l’expression personnelle). Toutefois, Emily se montre ouverte à repenser avec le participant le concept de la carte.

La troisième et dernière phase de création s’intéresse d’avantage à la mixité sociale. Une fois la carte créée, elle est redonnée en plusieurs exemplaires au principal intéressé qui lui-même, dans un but de partage et en vue de poursuivre la discussion, redistribuera la carte aux passants qui sont libres de continuer la chaine.

 

Espace public / espace privé (C) Exeko

 

Ça c’est pour la partie description du projet. L’autre, c’est la partie réalisation et ce qu’il se dit dans la rue ou dans les métros. La première exploration urbaine a donc été ponctuée d’échanges, parfois étonnant mais toujours emprunts d’un enthousiasme débordant pour le sujet. En témoigne l’illustration de R. à propos de son espace privé : l’intérieur de son cœur. Ou encore celle de M. qui se revoit en homme libre chassant le phoque sur la banquise, lieu qu’il fait sien (son territoire de chasse) autant qu’il le considère comme appartenant à tous.  Peu importe l’espace, peu importe sa taille ou son origine, l’essentiel de cette réflexion s’articule autour de l’appropriation. Lors de la seconde sortie, nous découvrons encore de nouvelles conceptions de l'espace, et demandons aux participants comment ils les imageraient. Ainsi, Emily pourra tenter de restituer visuellement selon les souhaits des participants leurs représentations de l'espace: pour D., L'espace privé serait un ciel nocturne, l'espace public un ciel ensoleillé. Pour K., l'opposition se fait entre cité et nature... Les définitions illustrées vont bon train.


Dans le fond ce qu’il y a de poétique avec ce projet, c’est que si, comme un timbre, un participant décide de rester dans son coin il a l’occasion de faire le tour du monde. Et ce grâce à vous! Alors maintenant si au cours de vos pérégrinations montréalaises on vous tend une carte postale, vous savez quoi faire…

Une cohorte toute neuve de médiateurs pour 2015!

 

Par Mathieu Schoendoerffer, agent de projet.

 

 

En ce début d'année 2015, Exeko a le plaisir d'accueillir dans ses rangs une belle cohorte de nouveaux médiateurs en soutien à l'équipe en place! Venus d'horizons divers, ils mettront leur créativité et leurs expériences dans les domaines du cirque, de l'opéra, de la philosophie, de l'histoire de l'art, du théâtre, de la danse, et bien d'autres, au service de l'inclusion et de la transformation sociale.

 

Spécificité de cette cohorte toute neuve, chacun à sa manière, ces nouveaux médiateurs ont déjà touché à la médiation intellectuelle, à travers les projets d'Exeko. En s'impliquant des dernières années sur des programmes comme Trickster, idAction, idAction mobile, et dans la réflexion sur le contenu théorique des projets d'Exeko, ils ont déjà construit petit à petit un lien particulier avec l'organisme.

(C) Exeko

C'est donc cette joyeuse troupe dans toute sa diversité qui a été réunie début janvier pour une formation à l'approche théorique et pratique d'Exeko. L'enjeu? Sans aplanir leurs belles différences, rassembler ces philosophes, ces artistes, pour qu'ils aient une base commune de la médiation intellectuelle sur le terrain!

 

Pendant deux jours, Daniel, Maxime et Nadia ont donc transmis leur connaissance et leur expérience de la médiation intellectuelle et échangé avec les futurs médiateurs. Echanges sur l'approche d'Exeko, des concepts clefs, les inspirations de l'organisme, panorama de la complémentarité des acteurs, ont permis de donner du sens à l'action des futurs médiateurs, et de préciser le cadre général dans lequel ils vont travailler. Une formation riche en savoir-faire aussi : des mises en situation dans le cadre de jeux de rôles ont ainsi permis à chacun d'expérimenter un ensemble de techniques de médiation, et de comprendre comment incarner pratiquement l'approche théorique d'Exeko.

(C) Exeko

C'est maintenant avec enthousiasme que les médiateurs confirmés et expérimentés accueillireront les apprentis médiateurs sur le terrain, pour compléter leur parcours de formation par des observations et ateliers de co-médiation!

 

Chacun avec leur signature toute personnelle, Alessia De Salis, Bruno Gagnon et Cyril Assathiany, tous 3 déjà artistes intervenants confirmés sur le projet Trickster, James Galwey et Simon Chalifoux, bénévoles d'exception devenus apprentismédiateurs, ainsi qu' Arnaud Theurillat Cloutier, et Bianca Laliberté, seront donc bientôt prêts à s'investir comme médiateurs intellectuels chez Exeko, plaçant la créativité et l'innovation au cœur de leur action dans une perspective de transformation sociale... bienvenue à eux!

 

(C) Exeko

 

 

Échanges et partage d'expériences au Congrès National annuel d'Ingénieurs Sans Frontières

Connecter, co-créer et agir, 3 mots sur lesquels Exeko a été invité à participer au Congrès national annuel d'Ingénieurs Sans Frontières (ISF) Canada du 16 au 18 janvier à Montréal.

Durant 4 jours, 700 membres du réseau ISF/EWB (étudiants, professionnels, acteurs du changement) se réunissent pour explorer de nouvelles formes de collaboration entre organismes, partenaires et acteurs locaux et innover pour engendrer un changement systémique durable pour et avec les communautés.

Pour son approche innovante autant dans les pratiques mises en œuvre à travers les programmes que dans les relations développées avec les partenaires et collaborateurs, Exeko aura à cœur de rencontrer leaders et innovateurs et réfléchir avec eux sur des notions telles que l'inclusion, le changement d'échelle ou l'intersectorialité dans l'idéation et la réalisation de projets.

Aujourd'hui, jeudi:

William et Daniel, médiateurs et membres du comité de recherche en médiation intellectuelle (CRMI) co-animent un atelier de formation avec Suzanne Fish de ISF/EWB auprès d'étudiants et futurs ingénieurs. Au programme: des conversations ouvertes ponctuées de mises en scène sous le drapeau du Théâtre de l'opprimé pour aborder l'anti-racisme et l'anti-oppression. 

Des situations réelles théâtralisées ont permis au groupe d'identifier les facteurs, les positionnements individuels, culturels et systémique de l'oppression et du pouvoir ainsi que la posture possible face à des situations telles.

Samedi:

Lors du souper, Émilie, directrice du développement et des projets spéciaux, mettra à contribution les participants au Congrès afin de réfléchir au développement et déploiement à travers le Canada de projets inclusifs favorisant l'émancipation et la participation intellectuelle et culturelle combinant bibliothèques citoyennes, soins de la vue, lunettes et ateliers réflexifs et créatifs. L'occasion de partager la diversité des approches de collaboration et la mise en œuvre de projets.

En pleine lecture, un participant d'idAction Mobile ©Gaëtan Nerincx 

Dimanche:

Nadia Duguay, cofondatrice et co-directrice, profitera de la rencontre entre Exeko et d'Ingénieurs Sans Frontières pour ouvrir une réflexion sur les enjeux liés à la mise en place d'espaces et de projets inclusifs, débat qui sera nourrit par l'expertise de chacun des deux organismes et l'échange des participants au Congrès.

 

Retrouvez l'approche d'Exeko, ses activités et ses collaborations sur exeko.org.

Suivez toutes nos actualités sur facebook et twitter.

Consultez le programme du Congrès national annuel d'ISF/EWB.

Tatiana Fraser rejoint notre Conseil d'Administration

La famille s'agrandit!

Ashoka Fellow depuis 2011, Co-fondatrice de la Fondation Filles d'Action, Vice Présidente de la Fondation Carold, Trésorière au RAD Réseau pour une Alimentation Durable, Chercheure associée à l'Institut Simone de Beauvoir, écrivaine, consultante en leadership et innovation sociale, Tatiana Fraser a tout d'une citoyenne engagée pour la transformation sociale. Le 10 novembre 2014, elle était donc la 7ème personne à rejoindre notre Conseil d'Administration, pour un mandat de 2 ans!

 

" Je suis très honorée de contribuer au travail d'Exeko et de faire partie de son Conseil d'Administration. Le profond changement de culture qu'Exeko propose et le potentiel de diffusion pan-canadien de cette approche et de cette méthodologie m'inspire."

 


 

C'est aussi toute l'équipe qui est honorée de compter Tatiana parmi ses membres. De belles collaborations en perspective!

Retrouvez ici les autres membres de notre Conseil d'Administration.